Saison de chauffage au fioul
« N°1 des prix bas du fioul depuis 2007 ! »
La qualité du service au service des prix
Voir le prix dans ma ville

avec mon code postal :

Ex: 35000, 75015
Entretien de chaudières

Restez informé toute l'année :
bons plans, prix en baisse !


Inscriptions groupées

Des prix plus avantageux !
Obtenez des réductions
en vous regroupant !

Inscriptions fioul groupées

>> Toutes les actualités

 

Vers la fin du pétrole en Nouvelle-Zélande

pétrole en nouvelle-zélande

 

 

 

La Nouvelle-Zélande vient de faire un grand pas vers la fin de l’exploitation pétrolière sur son territoire. En effet, à partir de maintenant, elle interdira toute nouvelle exploration pétrolière ou gazière en off-shore pour combattre le réchauffement climatique. Une décision gouvernementale qui ne fait pas l’unanimité dans l’opposition.

 

Devenir leader du combat contre le changement climatique

 

La 1ère ministre Jacinda Ardern souhaite prendre une mesure importante pour s’attaquer au changement du climat et créer un avenir propre, vert et durable pour la Nouvelle-Zélande. L’industrie pétrolière et gazière du pays représente toutefois 1,4 milliard d’euros par an et 11 000 emplois. La ministre a voulu cependant rassurer toutes ces personnes en assurant qu’aucun poste actuel n’était en danger et que la mesure concernait les futures demandes de permis. Les nouveaux permis d’exploration in-shore, donc dans les terres, seront également impactés par une limitation.

 

Cette implication pour l’environnement n’est cependant pas une surprise de la part de Mme Ardern puisque l’année dernière, pendant sa campagne, elle avait déjà créé une alliance avec les Verts tout en mettant sur la table beaucoup de questions écologiques. Elle a d’ailleurs été particulièrement marquée par sa visite des Samoa et Tonga frappés il y a peu par un violent cyclone. C’est pourquoi elle veut voir la Nouvelle-Zélande à la pointe du combat contre le réchauffement climatique.

 

Beaucoup de soutiens mais aussi d’oppositions

 

Naturellement, de nombreuses associations pour l’environnement ont salué cette décision comme Greenpeace qui indique que la tendance s’est irrémédiablement retournée contre les Supermajors (les grandes compagnies pétrolières) en Nouvelle-Zélande. La directrice de WWF pour le pays a de son côté affirmé que c’était un grand pas en avant pour la Nouvelle-Zélande et un tournant dans la transition vers une économie fondée sur les énergies propres.

 

En revanche, le Parti national qui représente l’opposition conservatrice a accusé la Première ministre de vandalisme économique qui à terme pourrait détruire des milliers d’emploi. Un des députés, Jonathan Young, précise que le gaz contribue à l’indépendance énergétique du pays et que cette mesure obligerait la Nouvelle-Zélande à importer d’ici une décennie des ressources bien plus polluantes (par exemple le charbon) quand il n’y aura plus de réserves.

 

 

 

fioulmoinscher.fr

fioulmoinscher.fr est le premier site français qui s'est intéressé depuis l'année 2008 aux livraisons de fioul sur internet. Le fioul et les différents prix du fioul : fioul ordinaire (standard), fioul supérieur (qualité première), fioul grand froid (- 21 degrés), fioul GNR (gazole non routier)

fioulmoinscher.fr vous propose le fioul moins cher et notre devise est prix, qualité, service.

Inscription partenaires

Facebook Twitter Google+

Contact
Mentions légales

 

Fioul Moins Chertm 2018
Tous droits réservés

 

L'énergie est notre avenir,
économisons-la.

FioulMoinsCher.fr