Saison de chauffage au fioul
« N°1 des prix bas du fioul depuis 2007 ! »
La qualité du service au service des prix
Voir le prix dans ma ville

avec mon code postal :

Ex: 35000, 75015
Entretien de chaudières

Restez informé toute l'année :
bons plans, prix en baisse !


Inscriptions groupées

Des prix plus avantageux !
Obtenez des réductions
en vous regroupant !

Inscriptions fioul groupées

>> Toutes les actualités

 

Tendance Prix du Fioul 13 Juin : Forte Baisse

évolution prix du fioul

 

 

Nous sommes Mercredi et c’est le jour de la semaine où nous faisons notre désormais traditionnel point hebdomadaire sur l’évolution du prix du baril de pétrole (particulièrement le Brent) et par extension le prix du fioul. Cette semaine, le cours de l’or noir a légèrement baissé dans un marché plutôt attentiste face à la réunion du cartel de l’OPEP qui aura lieu la semaine prochaine. Le prix du fioul, quant à lui, a accéléré sa baisse entamée la semaine dernière faisant écho à celle du brut au même moment.

 

Une réunion de l’OPEP qui risque d’être tendue

 

Aujourd’hui, 13 Juin 2018, le baril de Brent s’échangeait pour environ 75.57 dollars vers 10h00, en baisse depuis l’ouverture Lundi matin où il atteignait 76.31 dollars. De son côté, le prix du fioul domestique poursuit sa baisse de manière rapide et refranchit le plancher des 900€ en passant de 910€ à 893€ les 1000L.

 

Vendredi prochain, le 22, les membres et partenaires de l’OPEP se réuniront à Vienne pour discuter des modalités d’une éventuelle hausse de production. En effet, suite au rétablissement de sanctions envers l’Iran par les Etats-Unis et la situation politique désastreuse au Venezuela, chacun de ces pays voient ses extractions fondre comme neige au soleil. Le déficit pourrait même atteindre 1.5 millions de barils par jour prochainement.

 

Afin de ne pas faire flamber les prix et provoquer un blocage de la demande, les mastodontes du pétrole que sont la Russie et l’Arabie Saoudite ont d’ores et déjà commencé à augmenter leur production de brut. Ils souhaiteraient convaincre le reste des membres d’en faire autant, au moins durant quelques temps, mais apparemment ce n’est pas si simple.

 

Deux pays en particulier semblent vouloir faire barrage à cette mesure : l’Iran et l’Irak. Ce dernier souhaite voir le prix du baril continuer sa hausse pour renflouer ses caisses après des années de guerre contre les jihadistes. Pour l’Iran, la raison est simplement qu’une baisse des prix accélérerait les pertes engendrées par la baisse de sa production. En tout état de cause, la réunion ne promet pas d’être simple.

 

Les Etats-Unis tapent dans leurs réserves

 

Selon la médiane d’un consensus d’analystes, les stocks de brut américains auraient baissé d’1.25 millions de barils pour la semaine dernière. Cela reste cependant à être confirmé ou infirmé par les données officielles fournies par le département américain de l’énergie en fin de journée. Le cas échéant, une possible explication pourrait se trouver dans le fait que les Etats-Unis ne sont plus en capacité de se fournir comme avant au Venezuela mais aussi que la saison estivale est en passe de commencer, occasionnant davantage de trajets routiers et donc une consommation de carburants plus importante.

 

 

fioulmoinscher.fr

fioulmoinscher.fr est le premier site français qui s'est intéressé depuis l'année 2008 aux livraisons de fioul sur internet. Le fioul et les différents prix du fioul : fioul ordinaire (standard), fioul supérieur (qualité première), fioul grand froid (- 21 degrés), fioul GNR (gazole non routier)

fioulmoinscher.fr vous propose le fioul moins cher et notre devise est prix, qualité, service.

Inscription partenaires

Facebook Twitter Google+

Contact
Mentions légales

 

Fioul Moins Chertm 2018
Tous droits réservés

 

L'énergie est notre avenir,
économisons-la.

FioulMoinsCher.fr