Saison de chauffage au fioul
« N°1 des prix bas du fioul depuis 2007 ! »
La qualité du service au service des prix
Voir le prix dans ma ville

avec mon code postal :

Ex: 35000, 75015
Entretien de chaudières

Restez informé toute l'année :
bons plans, prix en baisse !


Inscriptions groupées

Des prix plus avantageux !
Obtenez des réductions
en vous regroupant !

Inscriptions fioul groupées

>> Toutes les actualités

 

Le secteur pétrolier atteint un seuil critique de ses investissements

agence internationale de l'énergie

 

 

L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) dont le siège est situé à Paris vient de publier un communiqué de presse dans lequel elle insiste sur la situation préoccupante du niveau d’investissements dans le secteur pétrolier. Selon son analyse, malgré la croissance importante de la production américaine, cette dernière ne semblerait pas suffisante pour tirer l’offre mondiale vers les niveaux requis par la demande après 2020.

 

Une remise en route qui se fait attendre

 

Le directeur de l’agence, Fatih Birol, explique que la faiblesse des investissements mondiaux reste une source d’inquiétude. Il en faudra nettement plus qu’à l’heure actuelle pour non seulement compenser l’appauvrissement des champs pétroliers en exploitation (3 millions de barils par jour doivent être remplacés chaque année) mais également pour répondre à la croissance soutenue de la demande.

 

D’après ses dernières estimations, l’AIE indique que la demande mondiale devrait progresser de 6.9 millions de barils par jour jusqu’à un total de 104.7 millions d’ici 2023, principalement aidée par la Chine. De son côté, la production mondiale est amenée à croître de 6.4 millions de barils par jour pour atteindre 107 millions la même année, grâce notamment aux Etats-Unis.

 

Encore quelques années pour réagir

 

Pour les années à venir cependant, il n’y a pas de soucis à se faire. Comme le montrent les données précédentes, la hausse de l’offre mondiale permettra de largement répondre à la demande jusqu’au moins 2020. Les Etats-Unis, avec leur production en plein essor depuis le début d’année grâce à l’exploitation du pétrole de schiste et la remontée des prix, devraient absorber à eux seuls environ 80% de la croissance de la demande d’ici là. Les 20% restants viendront du Brésil, du Canada et de la Norvège.

 

Il faudra néanmoins davantage d’investissements pour explorer et exploiter de nouveaux gisements après 2020. Depuis l’effondrement du prix du baril en 2014 et de celui des dépenses et investissements qui s’en suivit en 2015-2016, le secteur pétrolier n’a toujours pas fait repartir la machine, ce qui portera préjudice à l’offre si rien ne change dans les prochaines années.

 

 

 

fioulmoinscher.fr

fioulmoinscher.fr est le premier site français qui s'est intéressé depuis l'année 2008 aux livraisons de fioul sur internet. Le fioul et les différents prix du fioul : fioul ordinaire (standard), fioul supérieur (qualité première), fioul grand froid (- 21 degrés), fioul GNR (gazole non routier)

fioulmoinscher.fr vous propose le fioul moins cher et notre devise est prix, qualité, service.

Inscription partenaires

Facebook Twitter Google+

Contact
Mentions légales

 

Fioul Moins Chertm 2018
Tous droits réservés

 

L'énergie est notre avenir,
économisons-la.

FioulMoinsCher.fr