Saison de chauffage au fioul
« N°1 des prix bas du fioul depuis 2007 ! »
La qualité du service au service des prix
Voir le prix dans ma ville

avec mon code postal :

Ex: 35000, 75015
Entretien de chaudières

Restez informé toute l'année :
bons plans, prix en baisse !


Inscriptions groupées

Des prix plus avantageux !
Obtenez des réductions
en vous regroupant !

Inscriptions fioul groupées

>> Toutes les actualités

 

La guerre pétrolière entre l'Iran et les Etats-Unis monte d'un cran

iran états-unis pétrole

 

 

Mardi dernier, les Etats-Unis avaient demandé à tous les pays achetant actuellement du pétrole à l’Iran d’arrêter de le faire au plus vite et au plus tard le 4 Novembre, date d’entrée en vigueur de sa nouvelle salve de sanctions envers ce pays depuis leur sortie de l’accord sur le nucléaire iranien en mai. De son côté, l’Iran a décidé de ne pas rester les bras croisés face à cette attaque et a assuré dimanche qu’il mettrait en échec le projet américain ayant pour but de l’empêcher de vendre son pétrole à l’étranger. Il a également mis en garde l’Arabie Saoudite contre toute tentative de prendre sa place sur le marché mondial.

 

Les Etats-Unis réclament l’aide de l’Arabie Saoudite

 

A l’occasion d’un discours à la télévision iranienne, le 1er vice-président iranien a partagé que le gouvernement avait un plan et qu’ils étaient certains qu’avec la grâce de Dieu ils seraient capables de vendre leur pétrole autant que de besoin. Les pays européens membres de l’accord sur le nucléaire font actuellement tout pour garder l’adhésion de la République islamique. Pour cela, l’Iran exige des garanties lui permettant d’écouler son pétrole.

 

Entre temps, Donald Trump a appelé le roi Salmane ce week-end pour lui demander d’augmenter sa production d’environ 2 millions de barils par jour dans le but de combler le manque engendré par les tensions et dysfonctionnements en Iran et au Venezuela. Juste avant les départs en vacances et peu de temps avant les élections législatives de novembre, le président américain ne souhaite pas voir le prix de l’essence grimper, ce qui engendrerait la grogne de sa population.

 

L’Iran dénonce ses opposants

 

Dans son annonce à la télévision nationale, le premier vice-président iranien fustige les américains qui selon lui supplient les saoudiens d’augmenter leur production de façon à ce que si la part de l’Iran diminue, rien ne se passe sur le marché mondial. Pour lui, ils pensent que c’est aussi simple que ça et que d’un seul coup l’Arabie va augmenter de quelques millions de barils de pétrole par jour. Il annonce clairement que dans ce combat, tout pays qui voudra prendre la place de l’Iran sur le marché pétrolier se rendra coupable de haute trahison contre la nation iranienne et en paiera assurément un jour le prix.

 

L’Iran rappelle par ailleurs que lors de la dernière réunion de l’OPEP le 22 juin, aucune décision n’a été prise concernant l’attribution de tout ou partie de la production d’un pays membre à un autre et que toute augmentation d’un Etat membre qui irait au-delà de ce qui est stipulé dans les décisions de l’OPEP constituerait une violation de l’accord. Il ajoute que ces décisions n’autorisent nullement un pays à répondre à une demande de hausse par les Etats-Unis dans un but politique clairement affirmé visant à nuire à son pays.

 

 

 

fioulmoinscher.fr

fioulmoinscher.fr est le premier site français qui s'est intéressé depuis l'année 2008 aux livraisons de fioul sur internet. Le fioul et les différents prix du fioul : fioul ordinaire (standard), fioul supérieur (qualité première), fioul grand froid (- 21 degrés), fioul GNR (gazole non routier)

fioulmoinscher.fr vous propose le fioul moins cher et notre devise est prix, qualité, service.

Inscription partenaires

Facebook Twitter Google+

Contact
Mentions légales

 

Fioul Moins Chertm 2018
Tous droits réservés

 

L'énergie est notre avenir,
économisons-la.

FioulMoinsCher.fr