« N°1 des prix bas depuis 2007 ! »
La qualité du service au service des prix
Voir le prix dans ma ville

avec mon code postal :

Ex: 35000, 75015
Entretien de chaudières

Restez informé toute l'année :
bons plans, prix en baisse !


Inscriptions groupées

Des prix plus avantageux !
Obtenez des réductions
en vous regroupant !

Inscriptions fioul groupées

>> Toutes les actualités

 

La Chine accusée de livrer clandestinement du pétrole à la Corée du Nord

chine corée du nord

 

 

La Chine aurait été accusée la semaine dernière d’avoir transbordé du pétrole depuis l’un de ses navires sur un bâtiment nord-coréen quelques mois auparavant, et ce malgré les sanctions de l’ONU envers le pays de Kim Jong-Un. Révélée publiquement au grand jour par un tweet du président américain Donald Trump, elle s’est rapidement défendue de l’avoir fait alors qu’elle se serait fait prendre la main dans le sac par la Corée du Sud.

 

Le bras de fer continue avec Pyongyang

 

« Pris la main dans le sac », ce sont exactement les mots utilisés par le président des Etats-Unis sur twitter qui indiquait être très déçu de voir la Chine permettre au pétrole d’entrer en Corée du Nord en totale violation des sanctions imposées par l’ONU dans le but de contraindre le régime de Kim Jong-Un à abandonner son programme nucléaire. Pour lui, il n’y aura jamais de solution amicale avec la Corée du Nord si celui-ci se poursuit.

 

Un porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères a répondu à ce tweet en précisant que faire du battage sans raison via les médias ne contribue pas au renforcement de la confiance mutuelle et de la coopération. Il ajouta par ailleurs que ces accusations sont parfaitement fausses, y compris celles qui disent que certains navires chinois transporteraient du charbon provenant de Corée du Nord (également prohibé par l’ONU).

 

Les Etats-Unis aidés par la Corée du Sud

 

Les accusations lancées par Trump ne seraient cependant pas sans fondement. En effet, la Corée du Sud a indiqué avoir saisi le 24 Novembre un navire hongkongais qui avait transféré des produits pétroliers un peu plus tôt sur un bâtiment nord-coréen. Des révélations qui arrivent justement au lendemain d’un nouveau durcissement des sanctions contre la Corée du Nord par l’ONU. Cette dernière aurait cette fois-ci banni des ports du monde entier 4 bateaux soupçonnés de transporter ou d’avoir transporté des marchandises interdites.

 

Le Conseil de Sécurité a enchainé ces dernières années les sanctions pour forcer Kim Jong-Un à renoncer à ses programmes nucléaire et balistique. En bannissant ces 4 derniers navires, il a de fait doublé le nombre de bateaux interdits de ports. Six autres sont par ailleurs sous le coup d’une procédure. Au cours de l’année 2017, l’ONU avait déjà imposé trois séries de sanctions envers la Corée du Nord.

 

 

 

fioulmoinscher.fr

fioulmoinscher.fr est le premier
site français qui s'est intéressé
depuis l'année 2008 aux livraisons de fioul sur internet
le fioul et les différents prix du fioul
fioul ordinaire (standard )
fioul supérieur ( qualité première )
fioul grand froid (- 21 degrés )
fioul GNR ( gazole non routier )

fioulmoinscher.fr vous propose le fioul moins cher et notre devise est prix, qualité, service.

Facebook Twitter Google+

Contact
Mentions légales

 

Fioul Moins Chertm 2018
Tous droits réservés

 

L'énergie est notre avenir,
économisons-la.