« N°1 des prix bas
depuis 2007 ! »
La qualité du service au service des prix

Tél 09 53 75 11 37

Prix d'un appel local depuis un poste fixe.
Attention Fermé >> Voir nos horaires

E-mail Nous contacter par e-mail

Voir le prix dans ma ville

avec mon code postal :

Ex: 35000, 75015
Entretien de chaudières

Restez informé toute l'année :
bons plans, prix en baisse !


Inscriptions groupées

Des prix plus avantageux !
Obtenez des réductions
en vous regroupant !

Inscriptions fioul groupées

>> Toutes les actualités

 

Hebdo Prix du Fioul 14 Juin : Baisse

le prix du fioul chute

 

 

Nous sommes Mercredi et c’est le jour de la semaine où nous faisons notre désormais traditionnel point hebdomadaire sur l’évolution du prix du baril de pétrole (particulièrement le Brent) et par extension le prix du fioul. Le cours de l’or noir n’a pas réussi à remonter la pente depuis la semaine dernière. Pire encore, il a continué à chuter en raison d’un rapport de l’AIE (Agence Internationale de l’Energie) stipulant que d’ici 2018, la croissance de la production mondiale serait supérieure à celle de la demande. Ce qui met clairement à mal le renouvellement de l’accord passé il y a quelques semaines par l’OPEP et ses partenaires commerciaux.

 

Une croissance mondiale qui sape les efforts de l’OPEP

 

Aujourd’hui, 14 Juin 2017, le baril de Brent s’échangeait pour environ 48.21 dollars vers 10h00, en stabilité depuis l’ouverture Lundi matin où il avait débuté à 48.19 dollars. Le prix du fioul domestique, quant à lui, a encore baissé et passe de 677€ les 1000L à 672€. Le baril de pétrole continuant à perdre de la valeur, il est logique de voir le fioul l’accompagner dans sa chute.

 

Ce Mercredi, l’AIE a publié son rapport mensuel qui n’a fait que confirmer le manque d’enthousiasme de l’OPEP dernièrement. En effet, l’agence a estimé que la demande mondiale devrait croître de 1.3 millions de barils par jour (mbj) en 2017 et de 1.4 mbj en 2018 atteignant ainsi un niveau record. Seulement, l’offre mondiale augmentera encore plus vite avec 1.5 mbj. En tête du cortège, ce sont les Etats-Unis qui à eux seuls feront progresser la production de plus de 1 million.

 

Elle ajoute également que ce sont des minimas et que l’industrie pétrolière, évoluant et se diversifiant très vite, pourrait connaitre une croissance encore plus marquée. Pour finir, elle indique que selon les prévisions actuelles, les efforts de l’OPEP pour faire baisser les stocks de pétrole pourraient ne se concrétiser qu’à la fin de leur prolongation, c’est-à-dire en Mars 2018.

 

Des stocks américains qui risquent de surprendre à nouveau

 

Le Mercredi, c’est également le jour où le département de l’énergie américain nous dévoile l’évolution des stocks de brut pour la semaine précédente. Là encore, bien que nous n’ayons pas de chiffres officiels, ceux présentés par l’API hier ne sont guère encourageants pour la suite. En effet, la fédération annonce une augmentation des réserves de pétrole de 2.8 millions de barils. Si ces données venaient à être confirmées par le DoE aujourd’hui, cela pourrait marquer le départ d’une nouvelle baisse des cours.

 

 

fioulmoinscher.fr

fioulmoinscher.fr est le premier
site français qui s'est intéressé
depuis l'année 2008 aux livraisons de fioul sur internet
le fioul et les différents prix du fioul
fioul ordinaire (standard )
fioul supérieur ( qualité première )
fioul grand froid (- 21 degrés )
fioul GNR ( gazole non routier )

fioulmoinscher.fr vous propose le fioul moins cher et notre devise est prix, qualité, service.

Facebook Twitter Google+

Contact
Mentions légales

 

Fioul Moins Chertm 2017
Tous droits réservés

 

L'énergie est notre avenir,
économisons-la.